Arrêt de travail pour garder son enfant et sans perte de salaire

coronavirus-arret-travail-pour-garder-son-enfant

En raison de la pandémie de coronavirus, les crèches et écoles ont fermé le 16 mars dernier, pour une durée indéterminée. De nombreux parents sont donc contraints de rester chez eux pour garder leurs enfants. Pour ceux qui ne peuvent pas faire du télétravail, un dispositif spécifique a été mis en place.

Face aux complications du quotidien liées au Covid-19, des lecteurs se posent encore la question du possible arrêt de travail pour garde d’enfant. Et est-ce avec ou sans perte de salaire ? Ouest-France vous répond.

Si le télétravail est impossible
Il faut d’abord contacter son employeur pour lui expliquer la situation. Si le télétravail n’est pas possible, l’employeur doit déclarer l’arrêt de travail de son salarié, via la page employeur du téléservice « declare.ameli.fr » de l’Assurance Maladie.

Pour bénéficier de cet arrêt de travail, il faut que plusieurs conditions soient remplies. L’enfant doit avoir moins de 16 ans le jour du début de l’arrêt, ou moins de 18 ans dans le cas où l’enfant est en situation de handicap et pris en charge dans un établissement spécialisé. Un seul parent peut se voir délivrer un arrêt de travail. Il faut donc que le salarié fournisse une attestation sur l’honneur dans laquelle il s’engage à être le seul parent à demander un arrêt de travail pour garder son enfant.

source: https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-peut-se-mettre-en-arret-de-travail-pour-garder-son-enfant-et-sans-perte-de-salaire-6790262